Quand nous poussons la porte des pompes funèbres, nous ne nous posons que très rarement la question de savoir qui sont ces professionnels qui nous accueillent, nous conseillent et prennent en charge nos demandes.

De nombreux professionnels exposés à la mort, aux corps et au malheur des familles se passionnent pour leur métier. Si exercer dans le secteur funéraire fait peur à certaines personnes, d’autres sont guidées par une véritable vocation et par le besoin de soutenir et d’accompagner les familles en deuil. Que l’on souhaite accéder aux emplois du funéraire par vocation, réorientation ou encore par le hasard de la vie, il est facile de trouver chaussure à son pied.

 

Quelles sont les qualités requises pour travailler dans le secteur funéraire ?

Il existe de nombreux emplois funéraires. De la prise en charge du corps, à l’accompagnement des familles en passant par l’organisation complète des funérailles, chaque métier possède un rôle précis. Parmi les métiers possibles, il y a celui du maître de cérémonie, du conseiller funéraire, du conseiller assureur, du thanatopracteur, du porteur et du chauffeur, qui sont rattachés directement aux entreprises de pompes funèbres. Mais aussi les métiers connexes comme celui du marbrier, du fleuriste, du maçon…

Pour travailler dans le funéraire, il faut avoir certaines qualités comme une grande capacité d’écoute, de la disponibilité, de la discrétion, de l’empathie et un bon équilibre psychologique. En général, pas besoin de suivre un cursus spécial pour exercer dans les pompes funèbres, cela n’existe pas encore. Néanmoins, il faut suivre des formations pour obtenir l’expérience indispensable à la réalisation des différentes professions. Les formations peuvent durer de 16 heures à plus de 120 heures selon le métier dans lequel vous souhaitez vous spécialiser.

 

Comment trouver un emploi dans le secteur funéraire ?

Le milieu funéraire offre énormément de débouchés. En effet, le marché est aujourd’hui occupé par près de 2 500 entreprises de pompes funèbres qui sont principalement des TPE et des PME. Mais aussi par d’autres grands groupes comme OGF, Funecap…

Vous êtes intéressé par un métier dans le secteur funéraire ? Vous pouvez trouver des avis de recrutement sur Internet même. Ces derniers sont disponibles sur les différents sites d’emploi et sites d’entreprises de pompes funèbres ou autres opérateurs funéraires (tels que les chambres funéraires, les crématoriums, les entreprises de marbrerie funéraire, les collectivités), mais aussi ceux de grands groupes, et autres sites comme Résonance-funéraire.

Il est aussi possible de trouver un emploi du funéraire dans la presse écrite. Enfin, vous pourrez découvrir de nombreuses offres d’emploi dans le funéraire en visitant un “Salon Funéraire” comme le “Salon funéraire de Paris” qui a été créé en 1987 à l’initiative de la CSNAF (Chambre Syndicale Nationale de l’Art Funéraire) et qui compte désormais près de 250 sociétés exposantes. N’hésitez pas à faire des recherches pour découvrir les prochaines dates.

Sachez qu’un niveau BAC, CAP ou BTS peut suffire pour exercer dans ce domaine. Vous serez ensuite formé par l’entreprise de pompes funèbres qui vous recrutera, c’est la loi. Un autre avantage de ce secteur c’est qu’on peut se former et évoluer plus rapidement, contrairement à d’autres secteurs. En effet, beaucoup de conseillers funéraires parviennent à gravir les échelons jusqu’à devenir directeur de pompes funèbres.