C’est possible

Интервью, когда ты не самый лучший?

Tous ces emplois sublimes que vous apercevez sur Monster.ca et qui demandent des aptitudes précises et de l’expérience! Il est rare que vous conviendrez parfaitement au poste.

Vous avez peut-être bien trois ans d’expérience pertinente, mais ils en demandent cinq. Ou alors, l’offre d’emploi précise que vous devez avoir de l’expérience dans une certaine industrie, mais ce n’est pas la vôtre.

Si vous êtes malgré tout invité à une entrevue, vous risquez de vous frotter à des candidats mieux qualifiés. Comment donc surmonter ces petites lacunes, et en tirer avantage, lorsque vous êtes le négligé d’une entrevue?

Rassurez-vous : ce n’est pas toujours le candidat idéal qui obtient le poste

D’abord, ne vous éliminez pas d’office! Vous croyez ne pas avoir la moindre chance face à de « meilleurs » candidats. Vous vous demandez même si vous devez accepter l’offre d’entrevue.

La décliner serait commettre une grave erreur. Les candidats les plus qualifiés ont fière allure sur le papier. Leurs CV rutilent et un survol de leurs profils sur les médias sociaux a de quoi impressionner les employeurs.

Ces postulants ont peut-être plus d’années expérience pertinente que vous, et des études plus poussées aussi, sans compter des réalisations qui font paraître les vôtres plutôt modestes.

Toutefois, chacun de ces candidats doit se présenter à l’entrevue. Et peut-être bien que l’un de ces « favoris » arrivera en retard sans excuse valable. Un autre se révélera arrogant et peu sympathique. Quant au meilleur candidat qui suit dans la liste, il s’avérera qu’il a menti sur l’une de ses accréditations. En plein le genre de ratés qui vous remet dans la course!

Rassurez-vous : même si les meilleurs éléments sont plus qualifiés, la manière dont vous vous présentez à l’entrevue pourrait changer les choses en votre faveur.

Faites vos devoirs et démarquez-vous de la foule!

La première façon de tirer un avantage est d’être parfaitement préparé. Vous êtes le négligé, vous devez donc faire une première impression particulièrement percutante. Vous frapperez l’intervieweur en lui montrant que vous tenez vraiment à obtenir cet emploi précis.

Renseignez-vous d’avance sur l’employeur. Faites une recherche en ligne sur l’intervieweur pour obtenir des données qui vous serviront à établir des liens avec lui au moment de l’entrevue. Puis entraînez-vous à poser des questions et à y répondre de façon à afficher de la confiance et de l’enthousiasme.

Ils vous ont choisi pour une entrevue : demandez-leur pourquoi

Voici une autre façon de surmonter les lacunes. Essayez de savoir pourquoi l’employeur vous a convié à une entrevue. De toute évidence, vous n’êtes pas le candidat idéal pour ce poste. Alors, qu’est-ce qui l’a convaincu de vous inviter?

Il y a toutes sortes de façons d’obtenir une réponse à cette question. Vous pouvez interroger votre réseau et voir si quelqu’un a des indices qui vous permettent de comprendre pourquoi cet employeur veut vous rencontrer. C’est encore mieux si quelqu’un peut vous mettre en contact avec un employé de la place. Ces méthodes peuvent s’avérer très efficaces. Par contre, elles demandent du temps.

Heureusement, vous pouvez poser la question directement à l’employeur, par exemple lorsqu’on vous appelle la toute première fois pour fixer la date de l’entrevue. Mais si la personne qui vous appelle n’est pas l’intervieweur ni le représentant des ressources humaines, elle ne pourra sans doute pas répondre à votre question.

Ce qui veut dire que vous devrez attendre le jour de l’entrevue. D’entrée de jeu, demandez à l’intervieweur ce qui lui a plu particulièrement dans votre CV. Ne soyez pas timide. Une fois qu’il énonce les qualités qui l’ont frappé, assurez-vous de les mettre en valeur lorsque vous répondez aux autres questions.

Ne cachez rien de vos lacunes, puis tâchez d’en savoir plus sur les véritales exigences du poste

Il ne sert à rien de prétendre que vous êtes le candidat idéal. Plutôt que d’insister sur les carences évidentes, demandez plutôt à l’intervieweur de vous décrire une journée de travail typique.

Écoutez-le attentivement. L’employeur peut vouloir embellir l’offre d’emploi et faire paraître le travail plus difficile qu’il ne l’est en réalité. Il se peut également qu’il demande plus d’expérience et de compétences que ce qui est vraiment nécessaire.

Si c’est le cas, profitez de l’ouverture qu’il vous offre. Parlez de vos principales réalisations en les liant autant que possible à des journées précises. Vous n’avez peut-être pas encore tout ce qu’il recherche, mais vous vous en rapprochez.

Mettez l’accent sur vos autres points forts

De quoi d’autre pouvez-vous parler qui compense pour vos lacunes? Pensez à toutes vos autres forces.

Voici quelques points forts courants que les employeurs aiment bien entendre (assurez-vous de donner des exemples concrets pour les étayer) :

·         J’apprends vite, j’ai de l’initiative et je n’ai pas besoin d’une longue formation

·         J’affiche ma loyauté lorsque l’employeur traverse des moments difficiles

·         J’assume des rôles de leadership de ma propre initiative

·         J’encadre les autres employés pour accroître leur efficacité

·         J’augmente les ventes et les revenus

·         Je fais économiser de l’argent à l’employeur

·         J’attire ou je conserve les meilleurs talents

·         Je mets en œuvre des façons de faire plus efficaces


 Restez positif : laissez à l’intervieweur le soin de prendre la décision finale

Durant l’entrevue, il importe de rester positif, même si l’intervieweur s’acharne sur vos lacunes. Votre rôle consiste à ramener le sujet sur vos points forts. Si vous perdez votre sang-froid ou semblez troublé, vous risquez de tout faire rater.

D’une manière ou d’une autre, faites de votre mieux. Vous n’aurez peut-être pas le poste. Mais vous saviez que vous étiez le négligé. Il n’y a parfois rien que vous puissiez dire ou faire si l’employeur a trouvé un bien meilleur candidat que vous.

Pour ne pas sombrer dans le découragement, élargissez le champ de vos recherches. Retenez les employeurs qui recrutent en mettant l’accent sur les capacités et l’enthousiasme. Ils offrent généralement un salaire de base moins élevé mais beaucoup de formation. À mesure que vous acquerrez les aptitudes et l’expérience, vous serez le candidat idéal à une prochaine offre d’emploi.